Glossaire prépresse

Petit lexique du monde de l’édition, et des arts graphiques.

Alinéa C’est le retour à la ligne à la fin d’un paragraphe. Un alinéa peut comporter un « retrait », c’est-à-dire quelques millimètres de blanc entre la marge et le début de la ligne de texte.
 
Alignement Emplacement d’un texte dans un bloc sur le plan vertical et horizontal.
 
Alignement croisé Hiérarchie typographique où les différents niveaux sont en relation les uns avec les autres et peuvent être alignés sur la même grille.
 
Aplat Remplissage d’un élément par une couleur.
 
Approche Ou « interlettrage ». C’est la distance entre deux lettres.
 
Bandeau Forme de publicité sur Internet qui apparaît sur l’écran et dont le format, variable, est cependant standard (taille la plus courante : 468×60 pixels).
 
Bas de casse Lettre minuscule.
 
Baseline courte phrase, souvent placée sous le logo, permettant de définir l’univers de l’entreprise.
 
B.A.T Voire Bon à tirer.
 
Bâton Un caractère est dit « caractère bâton » lorsque ses lettres sont droites et ne comportent pas d’empattement. C’est le propre des caractères d’esthétiques modernes.
 
Bas-de-casse Ce sont les minuscules. Les anciens typographes rangeaient dans des cases hautes les majuscules, et dans des cases basses les minuscules.
 
Belle page Page de droite ou impaire d’un imprimé.
 
Benday Superposition de différentes valeurs de trames (le plus souvent en polychromie).
 
Bichromie Impression en deux couleurs.
 
Blancheur La blancheur d’un papier est obtenue par l’utilisation de produits chimiques sur la pâte écrue et – ou d’adjuvants dans la composition de la couche. La blancheur affecte le contraste recherché lors de l’impression.
 
Bon à titer ou BAT Accord donné pour imprimer.

Brief (cahier des charges) Document rédigé par le client et qui permet de définir sa demande auprès du graphiste. Il contient notamment des informations clés sur l’entreprise, des exemples éventuels de supports de communication déjà réalisés, mais aussi le contenu exact de la mission actuelle avec les éléments que doit contenir la création. Le graphiste a ainsi toutes les clés en main pour le bon déroulé du projet.

Bromure Papier photosensible, utilisé pour les épreuves des ouvrages photocomposés ou flashés.
 
Cadavre exquis Technique qui exploite les heureux hasards dans la juxtaposition de textes ou d’images.
 
Cadratin Demi cadratin, quart de cadratin : mesure qui dimensionne l’espace entre deux mots ou avant une ponctuation. Les logiciels de PAO règlent automatiquement ces différents espaces.
 
Cahier Tout livre est constitué d’un ou plusieurs cahiers de 4, 8, 16, 24, 32, ou 64 pages (un multiple de 4).
 
Calibrage Evaluation de la quantité de texte d’un manuscrit permettant de déterminer le choix du format, de la typographie et de la mise en page et de cahiers de l’ouvrage à imprimer.
 
Capitale Lettre majuscule. Une capitale est d’une hauteur égale à la hampe du « h » ou du « l ». Il existe des petites capitales qui sont utilisées par exemple pour composer les numéros de siècles (xxie siècle).

Cession de droits d’auteur En réalisant une œuvre originale, le graphiste en est propriétaire et garde sur elle les droits exclusifs. Afin que le client puisse utiliser la création, le graphiste doit lui fournir un contrat de cession de droit, dans lequel est spécifié les conditions d’exploitations de l’œuvre ainsi que les limites.

Césure Coupure d’un mot en fin de phrase dans un texte justifié. Les règles sont différentes selon la langue. Les mots sont coupés entre deux syllabes pour éviter en fin de ligne d’isoler un trop petit nombre de lettres (ce qui ferait en début de ligne suivante une syllabe muette).
 
Chapeau Petit texte d’ouverture précédent un article ou un chapitre.

Charte graphique Document regroupant l’ensemble des éléments d’une identité visuelle et régissant l’utilisation de chacun d’eux afin de conserver une cohérence sur l’ensemble des supports de communication d’une entreprise, et cela quel que soit l’intervenant.

Chasse Longueur de ligne occupée par une lettre ou un groupe de lettres. Ce dit d’une police de caractère lorsque le texte qu’elle compose occupe plus de place par rapport à une police qui ne « chasse » pas.

Chemin de fer Document schématique qui permet d’avoir une vue d’ensemble de l’agencement des différentes pages une publication.

CMYK (Cyan, magenta, yellow, black) les quatre couleurs de l’imprimerie.
 
Colonne Unité de lecture à l’intérieur d’une page. Il faut que leur enchaînement soit bien pensé pour une lecture aisée.
 
Copyright Référence légale de l’éditeur.
 
Coquille Faute de compo ou de saisie (généralement une lettre oubliée ou mise pour une autre).
 
Corps Hauteur de caractère. Ne pas confondre avec la grosseur du caractère, car il faut tenir comte de l’œil pour évaluer la lisibilité d’un texte.
 
Coupe Coupure d’une phrase en fin de ligne entre deux mots. Les coupes doivent être soignées dans les textes en drapeau afin d’éviter de terminer par un article ou une préposition.
 
Cromalin Procédé d’épreuve Dupont de Nemours destiné à vérifier la qualité d’une photogravure en quadri.
 
Couchage Dépose sur l’une ou les deux faces de la feuille imprimable d’une composition de liants et de charges minérales destinées à en améliorer l’imprimabilité.
 
CTP (Computer To Plate) Technologie d’impression permettant d’insoler les plaques offset directement à partir de fichiers numériques. Synonyme : Plaque directe.
 
Cyan L’une des trois couleurs primaires, ou bleu de base.
 
Densité Encombrement d’une création ou d’une page. Une création dense contient de nombreux éléments. Une maquette peu dense est très aérés, avec beaucoup d’espace.
 
Détourage Elimination des seconds plans d’une illustration à reproduire (silouhette, etc.).
 
Deuxième de couverture Face intérieure de la première de couverture.
 
DI (Digital Impression) Face à l’essor du numérique, certains fabricants de machines offset ont fait évoluer leurs équipements en y intégrant un graveur laser de plaques. Ces presses deviennent ainsi des machines numériques nommées DI.
 
DICO (Digital Change Over) Marque déposée. Il s’agit de systèmes numériques d’impression.

DPI Indique la résolution d’une image numérique selon un nombre de pixels sur une surface donnée. Pour être de bonne qualité, la résolution d’une image destinée à l’impression doit être de 300 DPI et intégrée dans une mise en page au maximum à 100% de sa taille pour ne pas devenir floue.

Echantillonnage Mesure périodique de la valeur d’un signal analogique principalement en vue de sa conversion en numérique.
 
Empattement Un caractère est dit à empattement lorsque le pied des lettres comporte de petits traits horizontaux. C’est la spécificité des typographies classiques.
 
Encart à volet Page repliée de sorte que ses bordures gauche et droite se rejoignent au milieu sans se chevaucher.
 
Encarter Fixer un document à un livre ou à un magazine en le collant sur le côté de la reliure.
 
Enrichissement typographique C’est le travail qui consiste à choisir les polices et corps de caractères, ainsi qu’à répartir les graisses, les italiques, capitales et bas-de-casse, etc…
 
Epreuves Sortie ou tirage du texte, généralement mis en pages, destiné à la correction (première épreuve) ou BAT.
 
Espace C’est le blanc qui sépare les mots, les lettres, et qui isole la ponctuation.
 
Espace insécable Un espace dans lequel il ne pourra pas y avoir de coupe en fin de ligne. Très pratique pour les nombres, les mesures.
 
Exécution Stade du pré-presse qui consiste à mettre en pages selon la maquette.

Exergue Citation extraite d’un texte et mise en avant dans la mise en page de façon à capter l’attention du lecteur.

Façonneur Entreprise spécialisée dans l’assemblage définitif d’un document imprimé (le façonnage).

Façonnage Étape finale après l’impression. Elle est constituée du pliage, du découpage, de l’assemblage et de la reliure d’une publication, pour lui donner sa forme définitive.

Faux texte Texte en latin inventé, utilisé pour donner une représentation visuelle du texte final, une fois coulé.
 
Faux titre Page d’ouverture d’un livre n’indiquant que son titre.
 
Fer à gauche Qui consiste à ne pas aligner sur le bord droit de la colonne, uniquement à gauche
 
Fer à droite Aligne le texte uniquement à droite de la colonne.
 
Feuille de style Fonction qui consiste à rassembler sous une seule commande toutes les caractéristiques typographiques des textes.
 
Feuillet Page de texte normalisé comprenant 25 lignes de 60 signes chacunes.
 
Film Support de la photogravure.
 
Finition Procédés nécessaires à la finalisation d’un produit imprimé. Pliage, reliure, rognage…
 
Flashage Opération qui consiste à transférer sur film ou bromure un texte et/ou des images numérisés.
 
Folio Numéro de page.
 
Fond (grand) Marge extérieure, par opposition au petit fond.
 
Fond (petit) Marge intérieure, par opposition au grand fond.
 
Fond perdu Contenu imprimé qui s’étend au delà des traits de coupe de la page.
 
Fonte (c.f police).

Format à la française Appelé aussi format portrait, est la présentation verticale d’un document.

Format à l’italienne Appelé aussi format paysage, est la présentation horizontale d’un document.

Format de papier série A Norme métrique ISO des formats de papier fondée sur la racine carrée de deux rapports. La feuille A0 (841 x 1 189 mm) a une superficie d’un mètre carré et les formats suivants (A1, A2, A3, A4, etc.) diffèrent du suivant par un rapport de 2 ou de ½.
 
Format de papier série B Norme métrique ISO des formats de papiers fondée sur la racine carrée de deux rapports. La série B est de format inférieur à la série A.
 
Format Forme et dimension d’un livre ou d’une page.

Gabarit / template Composition constante d’une mise en page pour des supports papiers ou des publications digitales, permettant de faciliter la mise en œuvre de publication.

Gouttière Espace comprenant le grand fond er la bordure extérieure d’une page, qui est parallèle au dos et à la rognure. Désigne également l’espace où deux pages se rejoignent sur le dos et l’espace entre deux colonnes de texte.
 
Grand format Catégorie d’affichage qui rassemble les panneaux dont la dimension est comprise entre 8 m² (3,20 x 2,40 m) et 12 m²  (4 x 3 m ou 5,53 x 2,17 m).
 
Graisse Épaisseur de la lettre. Il existe plusieurs sortes de gras (bold en anglais) demi-gras (semi-bold), gras (bold), black, extra-bold, ultra-bold…
 
Gras Épaisseur forte de la lettre (bold en anglais).
 
Grammage Poids d’un papier d’impression exprimé en grammes par mètre carré.
 
Gravure Action de graver sur une plaque dans la préparation d’une forme d’impression.
 
Grille Guide ou gabarit facilitant la structuration et la cohérence d’une création.
 
Grille asymétrique Grille sur les pages recto et verso en miroir.
 
Grille de ligne de base Fondement graphique utilisé pour la construction d’une création.
 
Grille modulaire Grille composée d’un ensemble de modules ou de zones, généralement des carrés.
 
Hampe Tracé de la lettre vers le haut (h, l ,d…)
 
Héliogravure On distingue trois types d’héliogravure. L’hélio conventionnelle s’utilise pour les documents de haute qualité à impression rapide. L’hélio à zone et profondeur variables est destinée à la reproduction de magazines, journaux et catalogues.

Hiérarchie Permet de définir le degré d’importance des éléments et ainsi d’organiser la construction d’une mise en page.

Icône Signe graphique illustrant un mot de manière à ce qu’il soit compris instantanément, quelle que soit la langue.

Iconographe Professionnel chargé d’illustrer un ouvrage à partir de banques de données, documents d’archives, etc…
 
Identité de marque Concept fédérateur, charte, qui ne varie pas selon les communications ; elle définit ce qui, dans une marque, doit rester permanent ou peut évoluer. L’identité permet à l’organisation d’exister comme un être cohérent, ayant son histoire et sa place par rapport aux autres. Elle comprend 6 facettes : le physique, la personnalité, un univers culturel, la mentalisation, le reflet, un climat de relation.

Identité visuelle Ensemble d’éléments graphiques créés pour exprimer la personnalité d’une entreprise lui permettant d’être identifiable instantanément. Elle se compose généralement d’un logotype, d’une palette de couleurs, d’un système d’assemblage typographiques, d’éléments visuels tels que motifs ou pictogrammes venant habiller visuellement les supports de communication. L’ensemble de ces éléments sont regroupés dans une charte graphique.

Image vectorielle Utilisée notamment pour la création de logotypes ou de pictogrammes, une image vectorielle a l’avantage de pouvoir être agrandie à l’infini, sans jamais perdre en qualité, contrairement aux images pixels. L’extension de ce type de fichier est représenté par .eps ou .ai.

Imposition Disposition des pages dans l’ordre dans lequel elles figureront avant d’être pliées et massicotées.
 
Indexation Information contenue sur une page de sommaire, dans un glossaire ou dans une liste d’adresses.
 
Infographie Tableau, schéma, logotype ou pictogramme réalisé sur ordinateur. Elle synthétise ainsi un sujet pour le rendre facilement compréhensible, attrayant et percutant.
 
Interlettrage Distance entre les lettres d’un mot.
 
Interlignage Espacement des lignes de texte.

Intertitre : niveau de titre intermédiaire, permettant d’aérer un texte long pour le rendre plus lisible.

ISBN Numéro de classification international d’un livre.
 
ISSN Numéro de classification international d’un périodique.
 
Italique Inclinaison des lettres vers la droite.
 
Jambage Partie de la lettre tracée vers le bas (j, g, y…)
 
Justifier Disposer une composition de texte selon la largeur prescrite en jouant de l’emplacement des mots, de telle sorte qu’elle soit rigoureusement alignée à gauche comme à droite (dans la largeur de la colonne).
 
Juxtaposition Positionnement d’images différentes l’une à côté de l’autre.
 
Kilomètre (saisir au) Saisir un texte sans se préoccuper de la mise en pages.
 
Légende Texte descriptif d’un élément graphique.
 
Lettrine Lettre beaucoup plus grosse que le texte courant servant à indiquer le début du texte. C’est l’héritage de l’enluminure.

Libre de droit Pour pouvoir utiliser dans vos supports une image trouvée sur internet, vous devez vous assurer que celle-ci soit libre de droit, c’est à dire que l’auteur renonce à la perception de droits pour l’utilisation de son œuvre. Il existe de nombreuses banques d’images libres de droit, telles qu’Unsplash, Pixeden ou encore Pixabay. Si une image n’est pas libre de droit, il vous faut payer un montant défini par l’auteur de l’œuvre, avant de pouvoir l’utiliser.

Ligature Lien entre certaines lettres, en particulier ffi et ffl.
 
Ligne de base Ligne imaginaire sur laquelle sont situées les bases des capitales et la plupart des caractères bas de casse.
 
Lignes courtes Lignes horizontales qui servent de point d’ancrage pour le positionnement des images et des blocs de texte.
 
Logo logotype Sigle graphique d’une marque ou d’une entreprise.
 
Magenta L’une des trois couleurs primaires, le rouge de base en l’occurence.
 
Maigre Épaisseur ordinaire de la lettre (standard ou regular en anglais), par opposition au gras.
 
Maquette Disposition de textes et d’images selon un projet représentant l’apparence de la page imprimée.
 
Marge supérieur (Blanc de tête) espace en haut de la page.
 
Marge Espace entourant un bloc de texte, sur les côtés, en haut et en bas de la page.

Marges de sécurité Zones situées à l’intérieur du document et dans lesquelles il faut éviter d’intégrer des éléments, notamment des textes, afin que ceux-ci ne soit pas rognés lors de l’impression.

Micro-édition Système permettant d’éditer des petits tirages sans passer par l’imprimerie traditionnelle.
 
Mise en pages Agencement du texte selon le format, la justification, la hauteur de page et, plus généralement, les choix typographiques opérés par le maquettiste.
 
Montage Intégration finalisée des images au texte selon les indications de la maquette.
 
Nombre d’Or Division du rapport 8/13 qui permet d’obtenir des proportions harmonieuses.
 
OCR Reconnaissance par caractère optique.
 
Œil Aujourd’hui on emploie ce mot pour désigner l’encombrement de la lettre, sa « consistance ».
 
Offset Procédé d’impression au feuille par feuille sur machines ratatives.
 
Orpheline Dernière ligne d’une phrase se trouvant seule en début de colonne suivante.

Ours Spécifique à l’édition, il regroupe dans un encadré les informations légales obligatoires liées à l’activité de publication presse comme par exemple les noms et adresses de l’éditeur et de l’imprimeur, ainsi que les fonctions et les noms des collaborateurs ayant participé à la fabrication du numéro.

Ozalid Epreuve destinée à vérifier la qualité d’une reproduction en une couleur.
 
Page Espace destiné à la présentation de texte, d’illustrations et d’images.
 
Pagination Disposition et numérotation des pages d’une publication. Nombre de pages d’un livre, pages blanches comprises.

Palette de couleurs Ensemble de couleurs définies qui viennent composer une identité visuelle et qui permettront de garder une cohérence sur l’ensemble des supports de communication.

Palette des spécifications Palette mobile placée au premier plan, devant les documents ouverts, permettant de modifier les réglages des objets et éventuellement de leur contenu.
 
Palette graphique Logiciel de dessin, comportant un pinceau et un stylo et permettant de fabriquer ou de modifier une image.

Pantone : système international de classification des couleurs, ce nuancier est utilisé pour l’impression, permettant une reproduction et une fidélité colorimétrique parfaite, contrairement à l’utilisation de la quadrichromie (CMJN).

PAO Publication Assistée par Ordinateur (du traitement de texte au montage).

PDF : format recommandé pour l’impression car il préserve la mise en forme d’un document et ce sur n’importe quel ordinateur.

Pelliculage Film transparent (brillant ou mat) appliqué sur la couverture, par exemple, afin de la réhausser et de la protéger.
 
Petite capitale Capitale réduite à la hauteur et à l’encombrement d’une bas-de-casse.
 
Photogravure Reproduction d’illustrations via un procédé photographique et chimique.
 
Pictogramme Dessin schématique et simplifié servant de point de repère dans un texte ou un lieu public (c.f icône).
 
Piqûre à cheval Procédé de reliure pour les brochures, les programmes et les petits catalogues. Les cahiers s’emboîtent et des agrafes métalliques sont insérées à travers le dos le long du pli central. Les livres reliés en piqûre à cheval s’ouvrent à plat.

Pixel Unité de mesure pour les images numériques, il permet d’en définir la résolution.

Plan de montage Palette mobile s’affichant au premier plan des documents ouverts, permettant de créer ou de supprimer des maquettes, d’afficher ou de déplacer des pages et d’appliquer des maquettes aux pages d’un document.
 
Pli en accordéon Deux plis parallèles ou plus allants dans des directions opposées et s’ouvrant comme un accordéon.
 
Police de caractères Ensemble des déclinaisons d’un caractère : maigre, gras, italique…
 
Prémaquette Maquette provisoire indiquant la position du texte et des images, tels qu’ils apparaîtront dans la création finale.
 
Première de couverture Face avant d’une couverture.
 
Quadri (ou quadrichromie) Impression dans les trois couleurs primaires + le noir.
 
Quatrième de couverture Dos de couverture, la dernière, le dos de l’ouvrage.
 
Recto Page de droite d’un livre ouvert.
 
Reliure Procédé utilisé pour relier les pages d’une publication sous la forme d’un livre, d’un magazine, au moyen de piqûres, d’anneaux, de colle ou d’autres procédés.
 
Répartition des couleurs Sur un schéma d’imposition, représentation des pages d’une publication qui recevront une couleur ou un vernis spécifique ou qui seront imprimées sur un papier différent.
 
Réserve Texte ressortant d’un fond de couleurs tramé ou en aplat (on parle de noir ou blanc lorsqu’in ne s’agit pas de couleur).

Résolution Qualité relative d’une image en fonction de son nombre de pixels. La résolution d’impression se définit en DPI et plus celle-ci est élevée plus les détails seront fins une fois l’image imprimée.

RIP (Raster Image Processor) Calculateur qui traduit le fichier numérique issu de la PAO en un fichier au format Postscript, permettant ainsi de le lire et de l’imprimer.
 
Rogne Coupe sur trois côtés (hors celui de la reliure) de l’ouvrage au format définitif par le moyen d’un massicot.
 
Romain Composition en caractères droits, par opposition aux italiques.
 
Rought En arts graphiques (publicité, communication, imprimerie) un rough est une illustration sommaire destinée à donner au client ou au concepteur un aperçu visuel d’une illustration ou d’une mise en page. C’est l’abréviation de l’anglais rough draft (« brouillon »). Rough signifie rugueux, sommaire.
Dans l’univers de la presse, le terme désigne la pré-maquette d’une page réalisée à l’aide d’un feutre ou d’un crayon.
Plus spécifiquement, dans les studios de création, le rough est un dessin qui doit simuler une photographie (ou, plus rarement, une illustration) avant que celle-ci ne soit effectivement réalisée. Le rough est effectué par un dessinateur souvent spécialisé, le roughman, qui utilise des gammes de feutres sur des supports papier destinés à cet usage (papiers dits lay-out, fins, lisses, relativement transparents).
 
Romain Caractère droit par opposition à l’italique.
 
Rought Esquisse crayonnée de maquette.
 
RVB (Rouge, vert, bleu) Système de synthèse additive par lequel chaque couleur est restituée à l’écran selon ses composantes rouge, verte et bleue.
 
Repères Lignes non imprimables permettant d’aligner des blocs et autres objets d’une page. Pour créer des repères, il suffit de pointer sur l’une des règles et de faire glisser le pointeur vers l’endroit de la page dans lequel l’insertion doit se faire.
 
Schéma d’imposition Série de vignettes représentant toutes les pages d’une publication.
 
Signe Chaque caractère, blanc entre deux mots et signe de ponctuation compte pour un signe.
 
Simili Reproduction d’une illustration en demi-teinte sur film.
 
Structure Squelette sur lequel sont positionnés les éléments d’une page.
 
Suite de Fibonacci Suite de nombres développée par Fibonacci, dans laquelle chaque nombre est la somme des deux précédents. Elle est liée au rapport 8/13 (nombre d’Or).
 
Support Matériel ou support d’impression.
 
Table de montage Zone non imprimable entourant chaque page dans laquelle on peut assembler divers éléments sans créer de distorsions dans le document affiché.

Texte courant (c.f corps de texte)

Texte justifié Texte qui s’étend sur toute la largeur d’une colonne et qui est ainsi aligné sur les marges gauche et droite.

Thermogravure
Procédé de finition qui utilise, sur les presses offset, des encres spéciales qui ne sèchent pas. Après avoir placé l’encre sur la surface à imprimer, on y dépose une poudre. On la place ensuite sous une source de chaleur, ce qui fait fondre le mélange encre et poudre et gonfler les zones qui en sont imprégnées, produisant un effet de gravure en relief. L’impression de cartes de visite, de cartes de voeux, d’invitations… utilise souvent ce procédé.
 
Titre courant Titre surmontant chaque page et rappelant soit le nom de l’auteur, soit le titre de l’œuvre, de la partie ou du chapitre.
 
Ton direct Couleur d’impression obtenue avec une encre faite de mélange de couleurs primaires.

Traits de coupe (ou hirondelles) Traits de repères positionnés à l’extérieur du format définitif d’un support imprimé, montrant la zone de fonds perdus et servant de guide pour le massicotage après l’impression.

Trichromie Impression en trois couleurs.
 
Troisième de couverture Intérieur du dos de couverture.
 
Typographie 1 – Police(s) de caractères. 2 – Méthode de composition. 3 – Règles de composition. Par exemple, la famille Roboto (typographie) est composée de Mr Bold, Mme Regular, la fille Light et le petit dernier Oblique (ce sont les polices).
 
Verso Page de gauche d’un livre ouvert.
 
Veuve Ligne très courte ou mot (ou syllabe d’un mot coupé) placé en bas d’un paragraphe ou d’une colonne de texte.
 
Yellow L’une des trois couleurs primaires, en l’occurence le jaune de base.