PAO⎜fichier PDF imprimeur

Préparer un bon fichier PAO

En fonction du projet, du budget et du rendu souhaités, l’imprimeur est le partenaire professionnel incontournable pour le choix des procédés les plus adaptés.

Choisir son papier
Par souci d’économie et d’écologie, les formats standards permettent de limiter le gaspillage. De plus, il faut penser à optimiser le poids des impressions et choisir le grammage adéquat. Il s’agit de trouver le meilleur compromis poids / rendu. Cette étape est essentielle s’il y a de gros volume à expédier.

Fournir une maquette de qualité
Ne pas hésiter à paramétrer l’exportation de la maquette en fichier PDF avec le profil colorimétrique de l’imprimeur.

Veiller à la présence de bords perdus
Pour éviter les liserés blancs en cas de massicotage décalé. Rajouter un périmètre de sécurité de 5 mm autour de votre maquette lors de sa création.

Pour une impression correcte
Les images doivent avoir une résolution de 300 dpi (pixels par pouce). Être en mode CMJN pour une meilleure restitution des couleurs aux formats suivants : PSD, EPS, ou TIFF.

Concernant la couleur
Les documents destinés à être imprimés doivent être enregistrés en mode CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) qui est l’espace colorimétrique utilisé par l’imprimerie. Le mode RVB est utilisé pour un affichage écran. Si le fichier contient des images RVB, celles-ci seront converties au format CMJN au moment de l’impression. Certaines couleurs visibles à l’écran en mode RVB ne seront pas converties en couleurs imprimables. Aussi il peut parfois être nécessaire d’utiliser des couleurs en ton direct comme les Pantone®.
Pour obtenir un noir profond vous devrez ajouter un bleu de soutien au risque d’obtenir un noir tirant sur le gris foncé. Pour éviter ce problème votre noir doit contenir 50% de Cyan. De la même manière, évitez de dépasser 70% de Magenta dans vos bleus pour qu’ils ne virent pas au violet. Pour éviter des problèmes de séchage évitez dans tous les cas que la somme des pourcentages de Cyan, de Magenta, de Jaune et de Noir ne dépasse 250 %.

Au final, il faut souligner l’importance du bon à tirer (B.A.T.)
Pour tous les tirages de précision, il faut un bon à tirer avant le tirage final. Le BAT est une épreuve de contrôle soumise au client pour acceptation. Il permet de valider définitivement l’aspect que le document devra avoir une fois tiré. Ce document fait foi en cas de litige et permet de garder trace de ce qui était convenu.

3 réflexions sur “PAO⎜fichier PDF imprimeur

  1. Concernant le b.a.t. ce n’est pas tous les imprimeurs qui le fournissent …
    en outre passant le b.a.t on sauve une semaine sur l’impression et effectivement il se doit d’être prestataire sinon … à quoi bon une garantie s’il n’a pas lui même fait le montage

    J'aime

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s